Ce tutoriel vous a-t-il apporté une expérience dans le domaine du streaming ?
OUI
60.00%
3
NON
40.00%
2
5 vote(s)
* Vous avez voté pour cette proposition. [Voir les résultats]

  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Tutoriel] Faire des lives sur Minecraft
#1
Bonjour à tous,



Je vous fourni un tutoriel, diffusé sur plusieurs forums, pour faire des live (ou filmer en direct). Nous verrons au cours de ce tutoriel :

1: Introduction au streaming

2: Pré-requis et installation

3: Configuration d'Open Broascaster

4: Définir des scènes personnalisés



Citation :Pourquoi streamer ? A quoi ça sert ?




Le streaming permet de partager le moment présent que vous vivez devant votre écran avec les autres utilisateurs par le biais d'un site web qui fait office de relais. Vous pouvez par exemple montrer la marche à suivre pour effectuer une quelconque action dans un jeu ou commenter en direct un match, comme à la télé. La seule limite est votre imagination et pour preuve, on voit quotidiennement de nouveaux types d'émissions en streaming plus déjantés les uns que les autres.







Citation :
Par quels moyens puis-je streamer ? On m'a parlé d'Open Broadcaster, c'est quoi ?




Open Broadcaster abrégé OBS est une alternative gratuite au logiciel Xsplit, actuellement en plein développement, les développeurs procèdent à divers correctifs et ajouts de fonctionnalités fréquemment. Il vous permettra de streamer jusqu'en 1080p (soit full HD) sur diverses plateformes. Ce tutoriel vous explique comment procéder pour télécharger, installer et configurer ce logiciel afin d'avoir un stream de qualité sur le site TwitchTV.






Partie I : Introduction au streaming





Avant de vous apprendre comment diffuser vos images, définissons le streaming et présentons les chiffres clés de ce phénomène.




Citation :Définition










Le streaming ou diffusion en flux se définit ainsi :



Le streaming est un procédé utilisé principalement pour l'envoi de contenu en « direct » (ou en léger différé), qui pourra être lu à mesure qu'il est diffusé.



Il s'oppose donc à la vidéo à la demande ou bien au téléchargement.



Quelques chiffres clés



Le streaming vidéo est une activité en plein essor, voici quelques chiffres tirés du très populaire site Twitch TV.





  • 12 000 000 000 minutes visionnées par mois. Un chiffre qui a doublé depuis 2012.



  • 45 000 000 visiteurs uniques par mois, contre 20 000 000 en 2012.



  • 6 000 000 vidéos broadcastées par mois.



  • 900 000 nouveaux broadcasters par mois auxquels il faudra vous ajouter après la lecture de ce cours :p



  • 5100 chaînes partenaires. En 2012, il y en avait 3356.



  • 106 minutes sont visionnées par utilisateur chaque jour. En 2012, on comptait 85 minutes.



  • L'âge moyen d'un utilisateur : 21 ans



  • 76% des utilisateurs ont entre 18 et 49 ans.



  • 68% des utilisateurs regardent de moins en moins la télévision.



  • 58% des utilisateurs passent plus de 20 heures par semaine sur Twitch.




Citation :Pourquoi Twitch TV et pas un autre site tel que Dailymotion ?




Très bonne question ! Eh bien parce que ce site devient tellement populaire qu'il y a de grandes chances pour que votre contenu intéresse l'un des 45 000 000 visiteurs uniques par mois dont il dispose.



De plus, ce site est spécialisé dans le jeu vidéo. La communauté est donc ciblée, alors que Dailymotion est plus généraliste et s'adresse à tout public confondu.



Il est également possible de se faire rémunérer pour streamer sous certaines conditions ! Nous traiterons de cela plus tard.



Twitch a été racheté par Amazon le 25 août 2014.



TwitchTV est à la base un site annexe sous la tutelle de JustinTV, vu son succès phénoménal JustinTV a décidé de fermer pour se consacrer pleinement à TwitchTV.

Vous l'aurez compris, Twitch est donc un choix de premier ordre quant à la possibilité de diffuser son flux.






Partie II : Pré-requis et installation







Citation :Super tout ça mais on commence quand ? 




Bientôt ! D'abord nous allons voir si votre configuration matérielle est capable de supporter cette activité.



La checklist se décompose en plusieurs parties :



  • La partie matérielle de votre ordinateur (le hardware)


  • Votre connexion Internet


  • Des outils complémentaires plus ou moins indispensables


Les pré-requis
Le matériel informatique nécessaire :
Il faut tout d'abord savoir que le streaming est une activité qui relève plus de la puissance de calcul de votre processeur que de votre carte graphique.
Il est donc recommandé d'avoir un processeur muni de 2 cœurs, voire idéalement 4, tel qu'un i5/7 de 3ème génération ou plus.
6 à 8 Go de RAM sont un minimum à mon goût pour streamer correctement, les jeux de nos jours étant très gourmands de base et vous voudrez certainement faire tourner d'autres logiciels en parallèle en plus du logiciel de capture vidéo.
La connexion Internet :
Vous n'avez ici aucune action (ou très légère) sur cette donnée. Elle dépend de votre abonnement Internet et de si oui ou non vous êtes relié à la fibre optique.
La valeur nous intéressant est le Débit montant exprimé en kilobits par seconde (Kbps).


Citation :C'est quoi mon "Débit Montant en Kbps" ?

C'est votre capacité à envoyer des fichiers sur Internet tel que l'envoi de photos sur Facebook, Youtube ou bien dans notre cas vers les serveurs de diffusion de TwitchTV.
Nous allons par conséquent effectuer un test rapide afin de savoir si vous pouvez continuer ce cours dans de bonnes conditions, mais nous aborderons les réglages et l'optimisation plus tard.
Pour ce faire : rendez-vous à l'adresse suivante : [/url]http://www.speedtest.net
Puis cliquez sur le gros bouton : BEGIN TEST.


Citation :Hey mais on me demande d'exécuter Java, c'est pas un virus ton truc au moins ?

Ne vous inquietez pas, le site requiert l'utilisation de Java pour mesurer avec exactitude les données de votre connexion. Il n'y a rien à craindre
Pensez également à couper tous logiciels pouvant interférer avec le test, à savoir les logiciels de peer-to-peer ou bien d'éventuels téléchargements de mises à jour.


Citation :C'est terminé, ça m'a donné 3 valeurs, c'est quoi ?

Ce sont les caractéristiques de votre connexion ! Notez ces dernières et gardez-les à proximité.



  • La première : le ping est le temps que met une donnée pour aller à un autre ordinateur sur Internet (généralement un serveur). Elle est exprimée en millisecondes. Cette valeur ne nous intéresse pas plus que ça, bien qu'elle doive idéalement être la plus basse possible.


  • La seconde est la vitesse de téléchargement (ou download); elle est généralement supérieure à la valeur de chargement. Elle ne nous intéresse pas non plus ici.


  • Enfin la dernière est la vitesse de chargement (ou upload), c'est le fameux débit montant. Cette valeur nous intéresse fortement : notez-la donc quelque part à portée de main. Elle doit être exprimée sous la forme suivante : X.YZ Mbps ou XXXX Kbps.



Cette valeur doit certainement être exprimée de la forme suivante X.YZ Mbps ou XXXX Kbps
Ce n'est en fait qu'une conversion à effectuer, si vous avez par exemple 1.25 Mbps en montant, vous avez 1250 kbps.


Citation :Si vous n'avez pas au minimum 600 Kbps (= 0.6 Mbps) n'envisagez pas de streamer : cela ne rendra vraiment pas bien du tout. Autant pour vous que pour les utilisateurs.

Pour streamer de manière convenable en très haute qualitée il est recommandé d'avoir au moins 2000 à 4000 kbps.
Vous pouvez streamer avec une connexion proche de 1000kbps, cependant il faudra emputer d'autres réglages tel que la qualité ou le ping.

Les outils complémentaires :
Ils sont nombreux. Sans être obligatoires, ils sont recommandés pour un stream de qualité :



  • Un micro casque ou micro de bureau pour que vos viewers puisse vous entendre.


  • Une webcam pour qu'on puisse vous voir en direct.


  • Une table de mixage sonore ou à defaut le logiciel Virtual Audio Cable (expliqué en annexe).


  • Un plan de stream car malgré ce que l'on pourrait croire, un stream de qualité requiert d'être planifié.




L'installation d'Open Broadcaster
Vous avez passé les tests de la section précédente ? Tout roule ? Eh bien attaquons l'installation du logiciel !
Télécharger Open Broadcaster :
Rien de plus simple, il suffit de se rendre à cette adresse :
Télécharger Open BroadCaster
Installez-le ensuite comme n'importe quel autre programme.





Partie III : Configuration d'OpenBroadcaster







Citation :TADAM, j'ai tout installé et je suis fin prêt ! Qu'est ce que je fais maintenant ?




Lancez donc le logiciel !









Présentation de l'interface
[Image: 300932Capture.jpg]L'interface d'Open BroadCaster
C'est simple comme interface, ça vaut vraiment XSplit niveau fonctionnalités ?
Qui a dit que simplicité rime avec inefficacité ? Bien évidemment que le logiciel concurrence XSplit sur de nombreux points et nous allons décortiquer cette interface de suite !
Les boutons Fichier, Paramètres, Profils, Aide.



  • Fichier : Rien de très spécial un bouton permettant de sauvegarder les modifications de l'interface et un bouton quitter.

  • Paramètres : Un bouton paramètre, tellement complet qu'il sera détaillé dans la suite du cours. Ainsi que d'autres boutons relativement facile à comprendre.

  • Profils : Liste de l'ensemble de vos profils de configuration, que cela soit pour les vues ou les paramètres. Nous verrons plus loin comment créer un profil.

  • Aide : La documentation, les mises à jour, bref encore du classique... [Image: clin.png]


La partie basse de l'interface



  • Les Scènes : Ce sont des instances de l'affichage courant paramétrées avec différents composants (les sources) disposés à divers endroits. Egalement expliquées dans un autre chapitre.

  • Les Sources & Sources Globales : Divers composants de l'affichage. Cela peut être des images, captures vidéos de l'écran, du texte, elles sont propres à un profil... Une source dite Globale est simplement une source disponible dans tous les profils.

  • Paramètres : Un raccourci vers le bouton cité en amont

  • Plugins : Une série de plugins qui sont actuellement installés, vous pouvez développer les vôtres, ou bien installer ceux qui sont crées par la communauté. La réalisation de plugins fera l'objet d'un autre cours.

  • Tester le stream & Commencer le stream : Probablement les plus importants, si vous n'appuyez pas dessus personne ne vous verra . Tester affiche ce que vous aller diffuser et permet les réglages alors que Commencer permet de diffuser vos réglages en ligne.





Configuration élementaire du logiciel
Nous y voilà : c'est ici que tout se joue au niveau du rendu ! Une bonne qualité ? Peu de latence ? Moins de ressenti lors de votre tournage ? Qu'est-ce qu'on entend ? Cette partie vous aidera à répondre à ces questions. 
Cliquez sur le bouton Paramètres !
Et pouf, comme par magie, la fenêtre de configuration apparaît. [Image: smile.png]
Vous tombez sur l'onglet Général !
Ici vous pouvez choisir votre langue, nous utiliserons le Français dans ce tutoriel mais si certains préfèrent l'anglais, libre à vous. [Image: langue.png]
En dessous quelques cases comme :



  • Icône dans la zone de notification qui permet d'afficher le raccourci d'OBS dans la barre à droite en bas sur Windows, à côté de l'heure.

  • Minimiser dans la zone de notification qui permet de le faire disparaître de la barre de tâches dans cette même zone.

  • Puis enfin activer le curseur sur le projecteur pour afficher ou non le pointeur de la souris sur le projecteur... [Image: hihi.png]


Création d'un profil
C'est parti ! La première chose à faire est de créer un profil que vous pourrez exporter le jour où vous formaterez votre ordinateur ou si vous voulez passer votre configuration à un pote.
Pour ce faire, cliquez sur Profils des paramètres puis tapez le nom de votre profil et enfin faites Ajouter: voilà, c'est fait, vous avez défini un profil ! 
Passons désormais à la configuration de ce dernier : Cliquez sur Encodage





Encodage :
C'est ici que vous allez régler comment le logiciel doit capturer votre écran.
[Image: 394436Capture.jpg]Les paramètres d'encodage






Sélectionnez x264 en tant qu'encodeur.

Les autres valeurs ont l'air compliquées, c'est quoi tout ça ?

C'est là que nous allons utiliser la valeur de Débit Montant que vous avez gardée bien au chaud j'espère.

Allez donc sur ce site et complétez le formulaire : Simulateur.

Rentrez la valeur en Kbps dans le 4ème champ (si vous aviez 1.50, rentrez 1500).

Hey mais tu ne nous explique pas ce que veulent dire tous ces champs !

Je pense que vous vous en sortirez en comprenant à peu près ce qu'on vous demande. Si ce n'est pas le cas, signalez-le moi et j'éditerais le tuto pour répondre à votre besoin.



Citation :C'est bon, il y a des valeurs qui sont apparues sur la droite c'est quoi ?


Bien vu ! Ce sont les paramètres que les développeurs vous recommandent de mettre.

Gardez cette fenêtre dans un coin : nous en aurons besoin plus tard. En attendant, relevez les valeurs dansNetwork Advice.

Si vous voyez Enable CBR for improved stream stability, cochez les cases Utiliser CBR et Activer le tampon CBR

Notez ensuite les deux valeurs et complétez les champs les concernants :

Recommended max bitrate : Bitrate Max
Recommended buffer size : Taille du buffer


Ces réglages sont à optimiser en les touchant et en faisant des essais si jamais des ralentissements sont constatés.

Ne jamais dépasser 3500 / 4000 kbps en max Bitrate.

Si vous les dépassez, beaucoup de gens ne pourront pas voir votre stream sans saccades car leur débit descendant sera trop faible (la deuxième case lors des tests sur speedtest.net) à savoir que si vous envoyez à 4000kbps, l'utilisateur lui devra avoir 4000kbps en descendant minimum.

Mettez le bitrate audio à 64kbps cela vous permettra de gagner en débit vidéo. AAC en codec et stéreo format 48kHz.




Paramètres de Streaming
Choisir Stream en Direct puis dans notre cas choisir TwitchTV dans la liste du dessous, choisir le serveur de stream de Paris encore en dessous.
Votre clé de streaming est disponible à cette adresse, il faudra vous authentifier avec votre compte TwitchTV, gardez-la bien secrète et ne le montrez jamais : [url=http://www.twitch.tv/broadcast/dashboard/streamkey]Récupèrer ma clé de stream.
Cochez Minimiser l'impact sur le réseau
Pour le reste, paramétrez à votre guise.





Vidéo
C’est ici que vous choisissez la résolution et les fps(Frame per Seconds / Images par Seconde) de votre stream. C’est directement dépendant de la puissance de votre système ET de votre débit montant(upload).

Commencez par voir quelle est la limite de votre processeur :Processeur
Résolution @ FPS
I7 3930k
1080p @ 30fps
I7 3930k (OC)
1080p @ 60fps
I7 2600k
1080p @ 30fps
I7 2600k (OC)
1080p @ 30fps
I7 920
720p @ 30fps
I7 920 (OC)
1080p @ 30fps
I7 2630QM
720p @ 30fps
I7 2630QM (OC)
1080p @ 30fps
Ensuite selon votre processeur et le débit montant maximum définit plus haut (votre bitrate max) :Bitrate (Kbps)
Résolution
FPS
< 500
360p (640x360)
25
500 - 1200
480p (720x480)
30
1200 - 2200
720p (1280x720)
30
2200+
1080p (1920×1080)
30
2200+
720p (1280×720)
60
3000+
1080p (1920×1080)
45
4000+
1080p (1920×1080)
60
Pour une bonne connexion type fibre, vous avez 3 choix : 720P@30FPS, 720P@60FPS et enfin 1080P@30FPS.
Pour une connexion type ADSL, pas vraiment de choix : 480P@30FPS. Ou tentez plus haut mais cela ne sera pas du vrai 720p ou 1080p.
Pensez à désactiver Aero !
Ces réglages restent à titre indicatif :  vous pouvez diffuser du 720p / 1080p des 1000Kbps, cela fonctionnera mais la qualité en prendra un coup.
Audio
Prochainement (dans une autre version du tuto), contentez vous de régler le Périphérique Audio Principalpour le moment.








Configuration avancée : l'onglet Options Avancées des Paramètres
Vous avez configuré le logiciel de manière élémentaire, désormais place à quelques petites optimisations. Vous pouvez d'ores et déjà streamer, mais ces paramètres vous permettrons d'avoir un rendu de bien meilleure qualité, tant pour vous que pour vos viewers.
Nous y voilà [Image: smile.png] Ici il faudra vous poser plusieurs questions :
Mon processeur possède-t-il plusieurs cœurs / threads ?
Consultez la documentation de votre processeur, si c'est le cas alors cochez la case Utiliser l'optimisation Multi-Threadé. Cette dernière vous permettra de mieux répartir la charge de votre processeur et d'accroître vos performances.
Ai-je besoin d'allouer un peu plus de ressources à la capture car j'ai beaucoup de programmes susceptibles d'en prendre ?
Si vous avez plusieurs programmes qui tournent en fond je vous recommande d'utiliser une prioritéSupérieure à la normale, pas besoin de viser plus haut.


Citation :Mon processeur est plutôt surpuissant et ma connexion vraiment en bois ou l'inverse ?

Réglez x264 CPU réglage prédéfinisur Faster : la plupart du temps, ce réglage suffit.
Ce réglage permet d'encoder de manière plus ou moins poussée et optimisée le fichier vidéo avant son envoi, faisant travailler votre CPU pour soulager votre bande passante ou vice-versa.
Si vous constatez une baisse de FPS, montez à VeryFast, cependant cela sera au prix d'un peu de bande passante.


Citation :Que m'a conseillé Open Broadcaster ?

Vous rappellez-vous ? Je vous avais dit de garder de coté la page du simulateur : Celle-ci
Si il vous est demandé sur la droite d'utiliser CFR (Constant Frame Rate), eh bien cochez la case dans les paramètres.
Enfin, cochez mode automatique de latence Faible



L'onglet Anti-parasite Microphone :
Activez cette option et réglez-la au coup par coup. Pour ma part, j'utilise un Temps d'attaque de 25, unTemps de retenue de 200 et un Temps d'arret de 150.







Partie IV : Définir des scènes personnalisés





Voilà votre logiciel configuré, passons désormais à la configuration des scènes. Ces dernières vont vous permettre d'ajouter par exemple votre logo, votre caméra personnelle, ou bien de définir un écran quand vous partez faire une pause.





Le système de calques
La gestion des scènes sur OBS fonctionne simplement sur un système de calque, c'est-à-dire que vous superposez vos différents composants (les sources) sur différents niveaux en vue d'obtenir un rendu final superposé.
Pour plus d'informations, visitez la page Wikipedia expliquant le système de calques.
Commencez donc à par créer une nouvelle scène en retournant sur la page principale et en faisant un clic droit dans le cadre de scènes comme montré ci-dessous :
[Image: c3.jpg]Ajouter une scène
Spécifiez un nom puis validez.










Les sources
Maitenant que vous avez votre scène, le principe s'appliquera à n'importe quelle scène que vous créerez par la suite.
Sélectionnez votre scène fraîchement créée.
La zone "Sources" sur la droite est maintenant appliquée à la scène que vous venez de créer.
Maintenant ajoutez une source à votre scène de la même manière que vous avez ajouté une scène mais en cliquant cette fois dans la zone des sources.


Citation :Holà mais c'est quoi ce bin's y a plein de trucs je sais pas quoi choisir...

En effet ce sont tous les types de sources que vous pouvez ajouter, nous allons définir chacun d'entre eux et expliquer comment ils fonctionnent.





Capture de la fenêtre :
Plutôt basique, ce dernier vous permettra d'enregistrer une seule fenêtre ou plutôt une zone où se trouve la fenêtre (exemple si vous avez un chat IRC sur un dual-screen ce dernier sera isolé).
Les paramètres sont plutôt simple : vous choissisez la fenêtre, vous cliquez suivant sans trop vous embéter avec des paramètres compliqués.
Hey mais quand je mets une autre fenêtre, par-dessus on la voit aussi !
C'est normal, OBS n'isole pas la fenêtre en elle-même mais juste la zone, c'est comme si vous vous mettiez dans le champ d'une caméra, on vous verra en plein milieu du plan.





Capture d'écran :
Pareil, sauf qu'ici vous choisissez un écran entier à filmer (utile si vous avez 2 écrans en dual-screen) ou simplement pour filmer tout votre écran.





Image :
Vous choisissez une image que vous avez au préalable enregistrée au format .PNG ou .GIF pour que la transparence puisse être appliquée. Et vous cochez vérifier les changements sur le fichier, ça permettra de prendre en compte les changements que vous effecturez sur l'image à chaque lancement du logiciel.





Diaporama :
Rien de bien compliqué, je pense que vous trouverez tous seuls...
Utilisez-le pour faire défiler la pub de votre sponsor par exemple.





Texte :
Encore une fois, je vous laisse gérer le coup. Notez simplement que vous pouvez charger un fichier texte encodé en UTF-8.





Périphérique de Capture Vidéo :
Permet de lire le flux vidéo de n'importe quel appareil branché à votre PC, que ce soit une webcam USB ou autre chose. Vous pouvez même prendre le son.
Se filmer pendant un stream permet d'obtenir plus de viewers, surtout si vous êtes de sexe féminin (ah les femmes...).





Capture de Jeu :
Pas encore réellement fonctionnel si j'ai bien compris... À éviter pour le moment.
À l'heure actuelle, sans logiciel complémentaire tel que DXtory vous ne pouvez pas filmer un jeu en plein écran DX 9 / 10. Vous devez passer par le mode fenetré ou fenetré optimisé (sans bords)sur votre jeu et utiliser le mode capture d'écran /Fenêtre.
Comment ça marche DXtory alors ? Moi je veux filmer en plein écran !
Nous verrons cela en annexe dans une prochaine version du cours.





Pour continuer créez un ensemble de sources !
Une fois cela fait, réorganisez-les en fonction de leurs tailles et de leurs positions !



  • Le jeu ou l'écran : le plus bas possible.


  • Les logos ou caméra : le plus haut possible !



Cliquez ensuite sur Tester le Stream et vous obtiendrez le rendu démo de votre Stream.
Hey mais ça ressemble à rien il y a presque tout de superposé...
C'est vrai, cliquez alors sur Editer la Scène et rendez-vous à la partie suivante...








La disposition des sources sur une scène
Vient maintenant l'heure de calibrer tout ça !
Hey mais moi je veux juste mettre mon logo en bas à gauche.
Eh bien c'est tout simple, constatez le cadre rouge apparu autour de vos sources : vous pouvez désormais les déplacer comme vous le souhaitez et les redimensionner.
La proportionnalité est activée par défaut, maintenez Shift pour rompre la règle tout en étirant.
Il en va de même pour toutes les autres sources, laissez libre cours à votre imagination.
Une fois terminé, re-cliquez sur éditer la scène.



Les scènes en pratique :
Vous pouvez désormais utiliser votre scène pleinement et appuyer sur Commencer le Streaming et vous devriez voir votre interface se diffuser sur votre chaîne en live avec environ 30 secondes de décalage.
Il est possible d'assigner un raccourci clavier à une scène pour pouvoir en changer plus vite. Pour ce faire, faites un clic droit sur cette dernière dans la liste et cliquez utiliser un raccourci clavier.
Basculer entre les différentes scènes pendant les temps morts permet d'animer le stream, c'est très apprécié par la communauté.
C'est désormais terminé pour cette première version, j'ajouterais la suite prochainement. En attendant, bon stream à vous ! N'hésitez pas à poser des questions.



Source : http://openclassrooms.com/



Cordialement, SuperBGCrafteur
  Répondre
#2
-1 NON, ma connexion est trop basse...et on est plusieurs a jouer dans la même co (5)
Donc, euh sa ma pas aider x)
"Un bisou et "Milka"lins"

"La victoire d'un gamer, c'est comme la victoire de la 2éme guerre mondiale"
  Répondre
#3
Je n'en ferai pas mais je t'encourage à le faire et les regarderais peut être même Big Grin
  Répondre
#4
Moi j'ai une connexion d'un peu moins de 400 Ko/s et mes lives sont de bonne qualité ! Smile

Ma chaîne Twitch : Superbgcrafteur Big Grin
Pour ceux qui la voudraient !
  Répondre
#5
Désolé de mon retard, je te follow Big Grin
  Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)